Photos de famille



Je ne sais pas si chez vous c'est pareil, mais depuis que j'ai 2 enfants je râle beaucoup moins!

Quand Jérôme était bébé il me solicitait sans arrêt, râlait beaucoup, j'étais seule avec lui toute la journée et c'était, je l'avoue parfois très fatiguant...
Je ne comprenais pas ses pleurs, je ne parvenais plus à être zen et il m'est arrivé de lui hurler dessus comme une hystérique...
Dans ce cas là tout de suite j'incriminais l'allaitement, les petits pots, le lave linge qui faisait du bruit ou le fait que j'avais éternué! Son sommeil était plus que fragile et tout notre petit monde tournait autour de lui nuit et jour. Jérôme est un petit garçon qui aime la compagnie des autres et la venue de son petit frère lui a fait beaucoup de bien.

A la naissance de Pierre tout a été si différent, déjà sa venue au monde tellement plus douce et respectée (j'en parlerai prochainement) Il était beaucoup plus zen, ne pleurait pas beaucoup, et je n'ai pas hésité à le prendre tout contre moi, dormir avec lui...
Et puis Jérôme s'est révélé etre un grand frère protecteur, un grand frère aimant, qui n'hésite pas à dire aux petits garçons trop curieux qu'ils ne faut pas s'approché de SON petit frère, qui n'hésite pas à me dire "maman vite Pierre pleure faut aller le chercher", ou encore le prendre dans ses bras et lui dire "Je t'aime Pierre". Il est également le premier à faire le zouave pour le faire rire, à lui montrer comment on fait du 4 pattes, à lui montrer ses jouets, ou lui ramasser son jouet s'il le fait tomber.

Cette complicité elle est la depuis que Pierre était dans mon ventre. Lors des lectures d'histoires Jérome aimait toucher mon ventre et Pierre aimait répondre à ses carresses. Jérôme n'hésitait pas à lui parler, à carresser mon ventre et à demander quand est ce que Petit Pierre allait nous rejoindre. Il a également assisté aux échographies qu'il regardait avec beaucoup d'intérêt.

Et c'est avec beaucoup d'émotions que tous les jours, je suis spectatrice de cette complicité qui se renforce de jour en jour.

Et vous, avez vue une différence à la naissance de votre second ou des suivants?

photo